Human of Aïda : le portrait de Océane

Human of Aïda : le portrait de Océane

Human of Aïda : le portrait de Océane

Aujourd’hui, nous vous présentons Océane, 19 ans étudiante à la Sorbonne et bénévole Aïda depuis 1 an. 

Suite à la perte d’une être cher, Océane cherchait une association dans laquelle s’engager. Même en étant majeure, très peu d’associations voulait d’une jeune fille de 18 ans. C’est donc une amie qui lui a présentait Aïda, et à la minute même elle savait que c’était l’association qu’elle cherchait depuis des mois. 

Océane a déjà réalisé deux activités en visio et elle adore ! « Ça plait beaucoup aux jeunes, hier on a fait une activité et la jeune fille faisait que de nous dire qu’elle avait adoré. »

Son plus beau souvenir avec l’association ? Cet été elle s’est beaucoup occupée des box Aïdorée, elle a vécu dans des cartons pendant des semaines et ne voyait même plus le sol de sa chambre. Quand les box on été envoyées à l’hôpital et qu’elle a reçu les photos des jeunes qui les ouvraient en souriant, c’était son plus beau cadeau.

Comme beaucoup de nos bénévoles, le partage et la solidarité sont des valeurs qu’elle aime véhiculer. La littérature à eu un grand impact dans sa vie, elle lui a permis de se développer. Alors plus tard, Océane aimerait travailler dans le monde de la littérature de jeunesse. L’éducation et la littérature pour tous est un combat qui lui tient à coeur. 

Ce qui décrirait son engagement chez Aïda peut être résumé par cette phrase : « Grâce à Aida, j’ai l’impression d’avoir un vrai impact dans le monde. Ça me demande beaucoup d’investissement, mais les résultats sont concrets, visibles. Il y’a rien de mieux pour des jeunes à qui on reproche sans cesse d’être trop idéalistes que de savoir qu’au moins aujourd’hui, on a contribué à rendre le monde un peu meilleur. » 

Merci Océane pour ton engagement au sein de l’association, nous te souhaitons beaucoup de courage dans tes futurs projets.