Cancer VS coronavirus : quel comportement adopter ?

Cancer VS coronavirus : quel comportement adopter ?

Cancer VS coronavirus : quel comportement adopter ?

D’après l’expertise du Dr. Daniel Orbach, oncologue-pédiatre à l’Institut Curie et Directeur associé du Centre SIDERO, et du Pr. Jean-Yves Blay, Président d’Unicancer et Directeur Général du Centre Léon Bérard.

Y-a-t-il des mesures spécifiques à prendre face au coronavirus lorsqu’on est atteint d’un cancer ?

Depuis des semaines, on entend en boucle des recommandations sur les mesures d’hygiène à l’épidémie du nouveau coronavirus, le Covid-19. Ces mesures sont exactement les mêmes pour les personnes atteintes de cancer et leur entourage, il n’y en a pas de spécifique ! Pour rappel, voici les recommandations :

Se laver les mains très régulièrement

Tousser ou éternuer dans son coude

Utiliser des mouchoirs à usage unique

Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades

Porter un masque quand on est malades

Il faut respecter les consignes de confinement et ne pas sortir en dehors des consultations nécessaires et suivre les directives nationales pour soi et sa famille.

Les traitements rendent-ils plus vulnérables face au coronavirus ?

Il semblerait qu’aucun enfant atteint de cancer ou de leucémie en cours de chimiothérapie n’ait contracté le coronavirus ce qui est très rassurant. Il est probable que la « protection naturelle » que semblent avoir les enfants vis-à-vis de ce virus persiste pendant la chimiothérapie. 💪

 

D’après les dernières données (15 mars 2020) les seuls jeunes patients touchés par le Covid-19 en oncohématologie sont des jeunes adultes ayant eu une greffe de moelle osseuse.
 
La gravité de l’infection pourrait être accrue chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur ou ayant été greffés, cependant pour l’instant trop peu d’informations sont disponibles pour se prononcer de manière certaine.

🏥 Quelles sont les mesures prises à l'hôpital ?

Les mesures diffèrent selon les services. Ce sont majoritairement des mesures « barrières » (lavage des mains, utilisation de solution hydro-alcoolique, etc.) et limitation des visites aux parents pour les enfants. Toute visite au chevet des malades adultes a été interdite pour une durée indéterminée. 🚫
 
En cas de fièvre avec toux chez le jeune sans autre cause connue, des mesures d’isolement sont mises en place : chambre individuelle, masque et gants en attendant les résultats du prélèvement ORL.

🏥 Faut-il continuer d'aller à l'hôpital pour ses traitements malgré les cas de coronavirus qui s'y trouvent ?

En ce qui concerne les malades en suivi précoce, en cours de traitement ou en situation de récidive : oui ! Le traitement du cancer doit rester une priorité. Le risque de voir son état de santé se dégrader est plus élevé si l’on ne reçoit pas son traitement que le risque d’être contaminé par le covid-19.
 
Cependant les consultations de suivi à long terme, notamment pour les personnes en rémission qui ne présentent pas de caractère d’urgence, peuvent être reportées ou faites par téléconsultations 🖥

🏡 Comment se comporter chez soi au quotidien?

Le virus semble se propager en cas de contacts rapprochés (moins d’un mètre) et prolongés (plus de 15 minutes). De plus, le virus reste viable pendant un maximum de 4 heures. On considère donc que le virus circule partout dans un milieu aussi restreint qu’un foyer et qu’il est inutile d’isoler le jeune.

 

Si un membre de la famille est malade, il doit porter un masque et éviter au maximum tout contact physique. Si la personne malade n’est pas un parent du jeune atteint du cancer, le mieux est de ne pas côtoyer du tout cette personne pendant une durée de 14 jours. 😷
 
Il est préférable d’éviter toute visite au domicile.

🏡 Comment se comporter chez soi au quotidien?

❗ En cas de fièvre, privilégiez la prise de paracétamol (Doliprane, Dafalgan, etc.). Ne pas prendre d’anti-inflammatoires (Advil, Ibuprofen, Nifluril, Voltaren, Aspirine, etc.) qui semblent être des facteurs aggravants chez les porteuses du coronavirus. ❗
 
☎ En cas de doute, contactez le centre d’oncologie qui assure la prise en charge du jeune, il décidera s’il doit venir les voir. Il est impératif de ne pas se présenter au Centre sans avoir obtenu l’accord de l’oncologue.
 
☎ En cas de difficulté à distinguer une fièvre potentiellement corrélée au covid-19 et une fièvre induite par l’immunodépression, appelez le médecin traitant.
 
☎ En cas de questions supplémentaires, contactez la plateforme téléphonique d’information sur le coronavirus : 0 800 130 000 (appel gratuit).
 
☎ En cas de fièvre, toux et difficultés à respirer au retour d’une zone touchée par le virus, composez le 15.

Ressources supplémentaires

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur les sites internet d’autres structures associatives de référence qui abordent la thématique du Covid19.